Le Recyclo-Environnement possède depuis quelques mois un broyeur très puissant. Le processus est relativement simple et consiste à séparer les différentes matières avant de les envoyer vers les filières en aval chargées de la valorisation des déchets. Un tri avec courant de Foucault, un tri manuel et un tri optique séparent les différentes matières.

 

Étape 1 : Collecte du matériel

Les opérations de recyclage des déchets commencent par la collecte du matériel. Dans ce cas-ci, il ne s’agit pas d’ordures ménagères.

Le rebus collecté pour le recyclage n’est pas destiné à l’enfouissement ni à l’incinération, mais à la transformation. La collecte la division Recyclo-Environnement (DRE) ou la livraison (par le client) s’organise en conséquence.

Étape 2 : Transformation

Une fois trié, le matériel (en fin de vie) est pris en charge par l’usine de transformation. Il est intégré dans la chaîne de transformation qui leur est spécifique dans ce cas-ci le déchiquetage-broyage. Il entre dans la chaîne sous forme de matériel « brut » et en sort sous forme de matière prête à l’emploi par une industrie qui l’utilise dans son processus de production.

Prenons l’exemple d’une laveuse à linge qui en soi est un produit intègral puisque l’ensemble est complet. Cet ensemble composé de métal, de plastique et de carte informatique ne peut être exploité ni par l’industrie métallurgique, plasturgique ou de récupération des terres rares telles quelles. DRE intervient et transforme (par le broyage, la séparation des métaux ferreux et non ferreux, le plastique et les cartes informatiques) chacun des composants en matière première qui pourra servir à fabriquer des articles neufs. On comprendra que ce processus est facilement adaptable à une multitude d’articles d’usage courant (consommateurs), mais aux appareils médicaux, au caoutchouc des pneus, les articles en PVC, etc.

Étape 3 : Commercialisation et conservation


Une fois transformées, les matières premières issues du recyclage sont utilisées pour la fabrication de produits neufs qui seront à leur tour proposés aux consommateurs, aux industries, aux commerces et aux institutions.